Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • "Le petit baigneur" avec Louis de Funès a été tourné dans l'Aude

    644604484.jpg

    Ce film réalisé par Robert Dhéry en 1967 avec Louis de Funès, Michel Galabru et bien d'autres acteurs a été tourné en partie dans l'Aude. A Azille (scène du garde barrière), au pont de la Cesse à Mirepeisset (scène de la poursuite en bâteau sur le canal) et aux cabanes de Fleury d'Aude.

    97960183.jpg

    La maison du garde barrière avec le passage à niveau en 1967. A la sortie d'Azille, une scène fut tournée dans laquelle on voit passer le train du Minervois.

    1980861500.jpg

    Robert Dhéry traverse la voie

    3330206422.jpg

    Ce qu'il reste de la voie ferrée à Azille

    3024764978.jpg

    Louis de Funès pendant le tournage à côté de la maison du garde barrière

    1926818717_2.jpg

     A gauche, la maison du garde barrière a été rasée, mais on voit encore les traces des rails.

    3344864348.jpg

    Michel Galabru et Robert Dhéry à Azille en 1967

    116079606.jpg

    Les barrières du passage à niveau ont disparu

    576999596.jpg

    La course poursuite sur le pont canal de la Cesse à Mirepeisset

    2602960623.jpg

    Le Pont canal de la Cesse

    861256675.jpg

    A Sallèles d'Aude, à l'endroit où le canal du midi fait la jonction.

    2347717859.jpg

    Au même endroit en 2015

    1274853264.jpg

    Les Cabanes de Fleury lors d'une scène du film

    1876620034.jpg

    Aujourd'hui, au même endroit

    ______________________

    © Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015

  • "The bride" avec Sting a été tourné dans la Cité de Carcassonne...

    51WPH6D5JAL.jpg

    "The bride"

    ou "La promise" dans son titre en français, est un film réalisé en 1985 par Franc Roddam, avec dans les rôles principaux Sting et Jennifer Beals. Ce film fantastique dont l'action se situe en Hongrie met en scène le docteur Frankenstein donnant naissance à une créature féminine pour tenir compagnie à son monstre...

    Bride 1.jpg

    Les scènes du cirque dans lequel se réfugie la créature, ont été tournées dans un champ à proximité de la Cité. Celui-là même où avaient été tournées en 1961 les scènes de combat du Miracle des loups avec Jean Marais.

    Bride 2.jpg

    Ce plan a été réalisé dans la rue du Four Saint-Nazaire, alternant avec plusieurs autres scènes, pour lesquelles la ville de Sarlat (Dordogne) servit de décor. 

    sting.jpg

    Le comédien et chanteur Sting, que l'on voit ici à l'hôtel de la Cité posant pour une agence de presse américaine, apprécia les vins des Corbières. Une excellente publicité... Dommage que la Cité n'attire plus guère les caméras du 7e art, car mis à part quelques téléfilms, on n'a plus tourné de longs métrages depuis 1993. C'était "Les visiteurs" de Jean-Marie Poiré avec Jean Reno et Christian Clavier.

    ________________________

    © Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015

     

  • Le festival de la Cité a bientôt 60 ans (Acte V)

    Le 17 décembre 1984 disparaissait Jean Alary. Lors d'un repas entre amis dans lequel se trouvait notamment le comédien Jean Deschamps, le regretté directeur du théâtre s'effondrait, emporté par une crise cardiaque. À six mois du début du festival, celui-ci perdait tragiquement son directeur. Bien entendu, la programmation était en grande partie calée et la ville décida de nommer en catastrophe Jean Deschamps. Il assurera l'intérim durant la saison estivale 1985.

    1985 

     

    “Patrick Dupond et ses Stars de l’Opéra de Paris”. 

     Avec Sylvie Guillem, première danseuse étoile de l’Opéra de Paris, Monique Loudières, première danseuse étoile de l’Opéra de Paris, Patrick Dupond, premier danseur étoile de l’Opéra de Paris, Elisabeth Maurin, Jean-Marie Didière et Manuel Legris, sujets de l’Opéra de Paris. Piano: Elisabeth Cooper; Violon: Roland Daugareil. Direction artistique: Patrick Dupond, lumières: Michel Quesnel, son: Alain Michel Millet. Régie générale: Thiery Teodori. Costumes: Philippe Bineau et Denise Fougerolle.

    Dupond.jpg

    Patrick Dupond à l'Hôtel La Vicomté

    © Eddy Aguilar

     

    “Transsibérien”

     Théâtre musical/Opéra sur un texte de Blaise Cendrars, musique d’Antoine Duhamel, mise en scène de Lucien Melki, chorégraphie: Jane Watts. Compagnie Maurice Béjart pour la danse. Avec Philippe Cantor (Blaise), Jane Watts (Jehanne), Mox Gowland (Harmonica), Dominique Sarkissian (Duduk), Turi Marki (Le Chef de Train), Gérard Garcian (Kamantcha), Vasken Solakian (Saz-taar). Direction musicale et piano: Elisabeth Saglier, saxophone: Jeff Sicard, trompette: Georges Beckerich, percussions: Michel Chionchini. Directeur technique: Guy Blot. Directeur de production:  Alain Mayor. 

     

    “Cuirassé Potemkine”

      film réalisé par Eisenstein

    (Cinéma sur grand écran).

     

    “Trompette et Orgue” 

     avec Bernard Soustrot et François-Henri Houbart. Sonate en Ré majeur de Henry Purcell; Offertoire sur les Grands jeux, extrait de la Messe des Paroisses de François Couperin; Sonate en Fa de J.F. Haëndel; Partita en ut mineurpour orgue de J.S. Bach; 2 chorals, trompette et orgue de J.S. Bach; Sonate en Ré Majeur N°5 pour orgue de Carl Philippe Emanuel Bach; Suite en Ré Majeur de J.F. Haëndel.

      

    “Le Big Band de Count Basie”

     

    “Requiem de Berlioz”

     donné par l’Orchestre National de Toulouse sous la direction de Michel Plasson, en hommage à Jean Alary. Créé le 5 décembre 1837 dans la Chapelle des Invalides. 400 participants: les Choeurs du Capitole, de Carcassonne, du Lauragais, de l’Armagnac, de Sète.

     

    Noces de Sang”

     de Frédérico Garcia Lorca, par le Groupe Théâtral de Séoul “Jayu”. Réalisation Kim Jeong Ok. Scénographe: Lee Byung Boc.

     

    “Britannicus”

     Tragédie en 5 actes de Jean Racine, représentée pour la première fois à l’Hôtel de Bourgogne le 13 décembre 1669. Avec Françoise Fabian (Agrippine), Catherine Alcover (Albine), Marie-Christine Rousseau (Junie), Yves Lambrecht (Néron), Marc François (Britannicus), Robert Raimbaud (Narcisse), Jean Vigny (Burrhus). Mise en scène: Claude Santelli. Costumes et scénographie: Yvonne Sassinot de Nesles. Musique: Jean-Marie Senia. Éclairage: Hervé Gary. Coproduction avec le Festival de Vaison-la-Romaine.

     

    “Concert Georges Gershwin” 

     avec l’Orchestre National de Lyon sous la direction d’Emmanuel Krivine. Soprano: Wilhelmenia Fernandez; pianiste: Jo Alfidi. “Ouverture Cubaine”;  “Porgy and Bess”(Extraits); “Rhapsody in blue”; “Un Américain à Paris”.

      

    “L’arbre à soleils” 

     création, 

     à partir du recueil d’Henri Gougaud, avec les Théâtres du Campagnol et de la Louvière. Mise en scène d’Etienne Guichard. Décors et costumes de Jean Claude de Bemels. Musique: Maurice Delaistier. Avec marie-Berthe Bornens, Denise Firmin, Arnault Lecarpentier, Guy Segalen, Francis Regnier pour le Théâtre du Campagnol; Axel de Boosere, Jacques Dapoz, Isabelle Hubert, Karine Latoir et Nathalie Williame pour le Centre Dramatique de Wallonie et la Guimbarde.

     

    “Michel Jonasz: 

    "je vais vous parler du Bonheur”.

     

    “Ballet National de Marseille Roland Petit”

      et ses 40 danseurs. “Les Forains”, de H. Sauguet; “La Symphonie Fantastique” de Hector Berlioz. Chorégraphie de Roland Petit.

      

    “Toure Kunda: 

     visa pour l’Afro-beat”.

      

    Yehudi et Jeremy Menuhin: 

     soirée violon et piano”: Suite Française N° 5, en sol majeur pour piano de J.S. Bach; Sonate N°9, Op. 24, en fa majeur, dite “Le Printemps” de L.V. Beethoven; Sonate N°1, en sol mineur, BWV. 100A, de J.S. Bach; Sonate N°9, Op. 47, en La majeur, dite “A Kreutzer”, de L.V. Beethoven.

      

    “Ballet National de Hongrie”

     

    Source

    JF Vivès/ le théâtre de la Cité

    ___________________

    © Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015 

    Lien permanent Catégories : La Cité